2001
Tchétéraches au pays des paysans violonistes
Durée : 59 minutes
Réalisation : Michel Crozas
Production : Michel Crozas / Manaba films
Diffusion :
Cannes TV
Distribution : L‘Oeil Nu - Manaba








 

Résumé :
Dans les Carpates roumaines, le village de Botiza au cœur du Maramures. (Maramures se prononce “maramourech”, c’est comme un murmure)
Les gens du Maramures triment dur aux champs, à la mine ou dans les forêts. Et picolent avec la même énergie.
Dans chaque village du Maramures fleurissent des bouquets de violonistes. Ici, les musiciens ne vivent pas de leur art, ils se couchent tard et se lèvent avant l’aube.
Les violonistes, on les appelle ceteras (prononcer tchétéraches), sont d’abord des forçats du quotidien.
Dans le village de Botiza, il y a les quatre frères Sicutza issus d’une longue lignée de musiciens. L’aîné, c’est Toader puis Ion,Vasile et Mihai.
Tourné sur une période de deux années, le film est à la fois une sorte de chronique de ce village roumain et dresse le portrait de Toader et de ses frères.
Tchétéraches est le sixième film réalisé par Michel Crozas en Roumanie depuis 1990. (Le premier était Roumanie : an 01)